Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rock'n roll is here to stay

Chroniques sentimentalo-musicales

Rock'n roll is here to stay

Adieu l'artiste - Christophe

Adieu l'artiste - Christophe

C’était un soir d’été, à la fin des années 70. Avant de m’endormir après une journée de travail à la ferme, j’écoute la radio. A cette époque, le choix d’une station était restreint : il n’y avait que France Inter, Europe 1, RMC et RTL. Je tombe alors sur une émission consacrée à Christophe. A l’époque pour moi, c’était celui qui s’était fait connaître avec « Aline », tube nul et gnagnan. Par la suite, on a fait connaissance d’autres chansons que je trouvais beaucoup plus intéressantes, comme « Daisy », « Senorita » ou encore la « Dolce Vita ». En 1974, la chanson « Les mots bleus » fait un tabac. Il faut dire qu’elle en vaut la peine (à mon avis), par son intensité poétique et surtout par une remarquable alliance entre musique (de Christophe) et paroles (de Jean-Michel Jarre).

J’appris donc ce soir-là beaucoup de choses sur ce chanteur un peu mystérieux, ses inspirations musicales et ses références. Ce fut aussi l’occasion d’écouter plusieurs chansons moins connues et tout autant fabuleuses. Christophe et Michel Polnareff sont certainement les deux chanteurs français de cette époque à avoir aussi bien synthétisé et digéré le rock anglais et américain pour les transcrire dans leurs chansons. J’appris aussi qu’un des principaux inspirateurs de Christophe était Lou Reed.

En guise d’hommage, je vous propose trois chansons que je voudrais partager avec vous.

Parmi les plus connues, « Les paradis perdus » (Paroles de J.M. Jarre). Ici version en public :

https://www.youtube.com/watch?v=97T_87oD3bU

On connait moins la deuxième partie de la chanson – généralement coupée à la radio – qui vire carrément rock, accompagnée des références idoines. Sur cette version : il rend hommage à ses inspirateurs :

I sing for Lennon - I sing for Lou Reed - I sing for Elvis - I sing for Hooker - I sing for Bowie - I sing for Camille - I sing for Tom York - I sing for Hendrix - I sing for Björk - I sing for James Brown - I sing for Otis - I sing for Prince - I sing for Michael Jackson – I sing for you.

Le spectre est en effet assez large…

Ce soir d’été passé en compagnie de ma radio, j’avais découvert « Le dernier des Bevilacqua » qui ouvre l’album « Les mots bleus ». En termes de construction, il n’y a aucun doute : il a écouté les Beatles… Cette chanson se suffit à elle seule pour apprécier la richesse de cet artiste.

https://www.youtube.com/watch?v=sOKRGkL0eWU

Christophe a repris « Perfect day », grand classique de Lou Reed figurant sur l’album “Transformer” (produit par David Quivousavez). Enregistrée ici pour l’émission “Taratata” en 2009, avec Phoebe Killdeer :

https://mytaratata.com/taratata/302/christophe-phoebe-killdeer-perfect-day-2009

Bien entendu, je ne résiste pas à l’envie de vous proposer la version originale :

https://www.youtube.com/watch?v=9wxI4KK9ZYo

Et enfin, en extrait du film russe «Leto », dont je vous avais déjà parlé (voir : http://hallospaceboy.over-blog.com/2018/12/leto-rock-n-popov.html ) :

C’est ici : https://www.youtube.com/watch?v=fSevg1wxM60

Ciao, Signore Bevilacqua…

Sérézin, 19 avril 2020

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article